Le domaine & son histoire en images

Le contrôle du raisin
Chargement du marc
Cour intérieure du domaine
Calcaire
Domaine vu des vignes
Hiver vignes Chézatte
Maîtrise des températures
Silex
Précédent
Suivant

30 Hectares dont 24 attenants à la cave

Exploité depuis quatre générations successives, le domaine de la Chézatte est une continuité familiale qui a le souci d’associer rigueur et savoir faire afin d’obtenir des vins d’une qualité constante, très recherchés par les connaisseurs.

Les terrains localement appelés « argilo-siliceux » sont des terrains riches en silex qui assurent un réchauffement continuel de la vigne. Ils correspondent aux parties culminantes des collines à l’est du vignoble.
L’exposition de nos vignes, le terroir et les précipitations d’une moyenne annuelle de 730 mm nous permettent d’obtenir des vins structurés.

Dès le départ, nous avons choisi d’aller de l’avant concernant nos outils de travail ce qui nous a permis d’être toujours plus performants. Tous nos vins sont vinifiés en cuves inox thermo-régulées.
Notre domaine restructuré dans les années 1980, compte aujourd’hui 30 Hectares de Sancerre AOC dont 24 Hectares touchent à la cave. Ces 30 Ha sont divisés en 5 grandes parcelles ce qui nous a aidé à mécaniser rapidement les travaux de la vigne.

Tous les vins du domaine sont issus de nos vignes.

Soucieux de la nature, le domaine est certifié Haute Valeur Environnementale de Niveau 3

Télécharger le document.

En parallèle, nous exploitons 170 Hectares de grandes cultures sur les communes de Sainte Gemme en Sancerrois et Boulleret : Blé, orge, colza, petits pois. Nous adaptons nos cultures en fonction des aléas climatiques que nous subissons de plus en plus souvent.


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

L'historique du domaine

  • 1932

    Gabriel et Isabelle MAUDRY arrivent en location au domaine de la Chézatte. Le domaine est en friche.

  • 1945

    Plantation d'un hectare de Gamay pour la consommation familiale

  • 1952

    Début des plantations de vigne en vue d'une activité commerciale.

  • 1959

    La commune de Sainte Gemme obtient le Label A.O.C pour ses vins.

  • 1960

    Achat du domaine en viager, celui-ci se terminera 33 ans plus tard au décès de la propriétaire.

  • 1972

    La surface viticole du domaine atteint 15 Hectares.

  • 1977

    Le domaine atteint 20 Hectares et s'équipe d'un groupe de frois ainsi que de deux bennes à vendanges. Un décret interdit l'A.O.C pour toutes les vignes plantées avec un espacement de plus d'un mètre trente; les 20 Ha du domaine sont plantés avec un espacement d'un mètre quatre-vingt...

  • 1980

    Achat d'une machine à vendanger, il s'agit de la première dans le Sancerrois.

  • 1985

    Achat d'un groupe d'embouteillage (1200 bouteilles par heure).

  • 1986

    Le domaine achète une étiqueteuse adhésive et commence à arracher ses 20 Ha de vignes et en replante 30 Ha en respectant l'espacement des rangs de vigne autorisé pour respecter l'arrêté de l'appellation A.O.C. Ce travail durera 8 ans.

  • 1991

    Les vignes du domaine gèlent à 85%.

  • 1994

    Reprise du domaine par la troisième génération de la famille.

  • 1996

    Rénovation de l'espace réservé à la dégustation ainsi que les façades des bâtiments et la cour.

  • 1999

    Acquisition de deux cuves d'assemblage de 1009 Hl et extension de la cave.

  • 2000

    Achat d'un nouveau groupe d'embouteillage (4500 bouteilles par heure).

  • 2003

    Fin de l'installation de la thermorégulation des cuves.

  • 2008

    La quatrième génération entre en activité sur le Domaine.

Fermer le menu